Menu

IT, avocats & médecins : l’Intelligence Artificielle impactera aussi votre métier

Dans : Dossiers

Une étude menée par Gartner tord le cou à une idée répandue selon laquelle l’intelligence artificielle et l’automatisation supprimeront essentiellement les emplois qui demandent le moins de compétences. Des métiers à haute qualification sont tout autant concernés par le développement de l’IA et leur impact sur l’emploi.

Pour le cabinet d’analyses, des profils comme les médecins, les avocats et les DSI pourraient être remplacés par des systèmes d’algorithmes et d’apprentissage automatique. Et le changement n’est pas dans 10 ans, mais bel et bien dans les 5 prochaines années, soit d’ici 2022. Stephen Prentice, vice-président de Gartner explique que « l’économie de l’intelligence artificielle et le machine learning va conduire à transformer des tâches aujourd’hui réalisées par des professionnels en des commodités à bas coût ». Il ajoute que « les effets de l’IA impliquent que les entreprises vont ajuster leur stratégie. Des industries à haute valeur ajoutée et très compétitives pourraient devenir des fournisseurs de commodités ».

Avocat as a service

Cela signifie que certains métiers qualifiés vont se transformer en un service « mesurable », que les entreprises pourront rémunérer au même titre que l’électricité. De la science-fiction ? Pas vraiment. Les métiers du droit sont en train de tester les algorithmes. Nous nous étions fait l’écho des cours d’appel de Rennes et de Douai se sont lancées dans des tests de la solution de Predictice, censée prévoir la réponse des juges avant même que ceux-ci ne se penchent sur une affaire. Une aide, capable de se transformer en support systématique, car l’IA a vocation à s’améliorer, se renforcer pour in fine se substituer à l’humain.

Enrichissez votre lecture :  L'avenir des banques : Sans traders

Gartner fait une pause sur les avocats. Un métier nécessitant des études longues, de la pratique, qui permet de justifier auprès des entreprises des salaires élevés. Mais si on entraîne une IA à devenir ou à remplacer l’analyse d’un avocat, l’entreprise pourrait être tentée d’investir une bonne fois pour toute sur l’intelligence artificielle, fiable, stable et avec un coût fixe prévisible et maîtrisé. Pour Stephen Prentice, ce bouleversement prendra du temps et s’opérera lentement.

Le DSI doit anticiper les effets de l’IA

Weekly Prospective
Recevez chaque fin de semaine, notre sélection d'articles.

Plus touchés, les responsables IT auront moins de temps pour s’acclimater, prévient Gartner. L’IA va remplacer plusieurs tâches IT comme les administrations systèmes, le help desk, la gestion de projet ou le support applicatif. Il est donc impératif pour les DSI de « mandater l’équipe d’architecture de l’entreprise pour identifier les métiers de l’IT voués à devenir une commodité et anticiper un calendrier de cette bascule ». Nonobstant, le DSI devra également « travailler avec les RH sur un plan pour atténuer l’impact de l’IA sur les salariés en leur offrant une formation pour monter en compétence sur des sujets plus créatifs », conclut Gartner.

Commenter

IT, avocats & médecins : l’Intelligence Artificielle impactera aussi votre métier

3 min




Avant de changer le monde,
Il faut le comprendre.

 

Suivez-nous:


Rejoignez la communauté
OVNI sur votre réseau préféré.