Menu

#MaddyTools : Mooncard, la carte bleue sécurisée et automatisée pour les notes de frais

Dans : Startups

Mooncard est une nouvelle carte bleue à destination des entreprises. Ce moyen de paiement est combiné à un logiciel d’intelligence artificielle qui permet aux entreprises de gérer leurs notes de frais automatiquement. Tristan Leteurtre, cofondateur et CEO de Mooncard nous présente sa solution.

La carte bleue Mooncard, créée par Tristan Leteurtre, Damien Metzger et Christophe Cremer, veut faire gagner du temps et de l’argent aux entreprises. Elle permet lors de chaque paiement réalisé par des collaborateurs de l’entreprise d’enregistrer les informations liées aux transactions en réalisant une simple photo de son ticket de caisse. Elles sont alors automatiquement remplies et envoyées à la comptabilité de l’entreprise.

D’où vient l’idée ? Quel a été le constat de départ ?

Mooncard est une idée qui vient directement de mon expérience. Un jour, j’ai découvert que le numéro de la carte bleue de l’entreprise traînait sur plusieurs post-its dans les bureaux, pour que les collaborateurs puissent l’utiliser s’ils en avaient besoin. Mon directeur financier me rappelait également que j’avais six mois de retard dans mes notes de frais, et plusieurs de mes collègues ont dû avancer de l’argent pour des achats professionnelles. Face à ce constat, j’ai créé Mooncard, une startup qui propose une solution automatisant complètement la gestion des dépenses professionnelles depuis le paiement jusqu’à la comptabilité.

Pouvez-vous nous présenter votre outil ?

Mooncard est une carte Mastercard combinée à un logiciel d’intelligence artificielle. À chaque paiement, elle combine les infos de la transaction, les emails et les agendas pour tout pré-remplir. L’utilisateur prend en photo, valide et c’est comptabilisé automatiquement. Mooncard fait ainsi économiser jusqu’à 70% de temps de gestion à l’entreprise.
Deuxième révolution : les salariés n’avancent plus d’argent. Chaque carte est totalement personnalisable. Par exemple, le responsable marketing reçoit une carte : il peut régler jusqu’à 1000 euros par semaine dans les magasins, taxis et restaurants mais ne peut pas procéder à des retraits. Et la carte est bloquée le week-end, pour éviter les tentations. Tout cela en un clic. Et le manager reçoit des alertes SMS à chaque dépense. L’entreprise retrouve confiance et contrôle.

Enrichissez votre lecture :  Indus’trip : Dimitri Pleplé a choisi son camp, il n’y a pas que les startups dans la vie

Qui sont vos principaux concurrents sur le marché ?

Depuis dix ans, l’offre s’est structurée autour de deux types d’acteurs : les cartes bancaires classiques d’entreprise et les logiciels de notes de frais. Ce sont des mondes très séparés. Seul American Express a combiné ces deux univers. Mais la carte n’est pas acceptée partout. Enfin, de nouvelles FinTech arrivent dans l’univers B2B, nous pensons que les années 2017 et 2018 vont être dynamiques dans ce domaine !

Quel est votre business model ?

Nous avons une offre d’abonnement de 10 euros par carte et par mois. Nous touchons également des rétrocommissions de la part de Mastercard. Et bien sûr, nous lancerons au fur et à mesure d’autres options.

Une actualité financière ?

Une deuxième levée de fonds en cours de concrétisation et le lancement commercial à grande échelle de la solution. En quelques semaines de déploiement, la carte a déjà séduit 200 entreprises de toutes tailles : indépendants, TPE ou PME.

Quels sont les outils que vous utilisez quotidiennement ?

Nous utilisons Hubspot, Slack, Zapier, Citymapper, Evernote mais aussi GetPocket.     

Un code promo pour les lecteurs de Maddyness ?

MADDY17

Weekly Prospective
Recevez chaque fin de semaine, notre sélection d'articles.

(Source)

Commenter

#MaddyTools : Mooncard, la carte bleue sécurisée et automatisée pour les notes de frais

3 min




Avant de changer le monde,
Il faut le comprendre.

 

Suivez-nous:


Rejoignez la communauté
OVNI sur votre réseau préféré.