Menu

Avec Wing, Nokia veut faciliter la tâche aux opérateurs mobiles dans l’IoT

Dans : Technologies

Pour revenir sur le devant de la scène, Nokia a profité de la journée de lundi pour présenter une extension de ses offres présentes dans son portefeuille technologique. L’offre de services WING et la 5G sont au cœur de la stratégie de l’équipementier. En difficulté financière, Nokia ne veut pas rester en recul face à ses concurrents. Ce lundi l’entreprise finlandaise a présenté son portefeuille d’offres technologiques, à commencer par une évolution de son offre de services Wing.

WING, aider les opérateurs à s’interconnecter

Pour les clients, il s’agit de profiter d’un service qui casse les frontières des télécommunications en mettant bout à bout les différentes technologies et protocoles de communication : 2G, 3G, WiFi, Sigfox, LoRa, etc. Cela assure une interopérabilité des dispositifs IoT dans une vaste partie du monde.Avec le lancement de WING, l’objectif est d’aider les opérateurs mobiles à gagner du terrain sur les différents segments de l’IoT. Nokia a défini neuf secteurs cibles : la santé connectée, la voiture connectée, la logistique et le transport, la ville intelligente, la smart home et le bâtiment intelligent, l’industrie connectée l’agriculture, les utilities et le retail.Pour ce faire, Nokia se charge des accords entre les propriétaires des réseaux, facilitant le travail pour les fournisseurs IoT comme les opérateurs mobiles.

Un laboratoire en tant que service pour tester la validité des projets IoT

Dans la même veine que WING, l’équipementier accroît les capacités de son service d’essais, Nokia TestHub. Ces laboratoires permettent de valider la faisabilité des projets IoT et leur fonctionnement sur le terrain. Ce laboratoire en tant que service comprend l’accès aux réseaux, aux capteurs, aux applications et aux conseils de ses experts.Côté 5G, Nokia fait un pas de plus en améliorant les capacités de la 4G afin de se préparer à l’avènement du nouveau LTE. Elle commencera par faire évoluer son catalogue de têtes radiofréquence pour augmenter la puissance d’émission et la bande passante de la 4G. L’équipementier veut se différencier en mettant à disposition son service 5G Acceleration Services, afin de faciliter le déploiement de ce LTE pour ses clients. En revanche, la société réduit sa présence en France, au détriment de 597 employés de la filière télécom qui seront licenciés d’ici 2019.

Enrichissez votre lecture :  [ÉTÉ] Quatre parasols connectés pour profiter du soleil en toute sécurité
Weekly Prospective
Recevez chaque fin de semaine, notre sélection d'articles.

(Source)

Commenter

Avec Wing, Nokia veut faciliter la tâche aux opérateurs mobiles dans l’IoT

2 min




Avant de changer le monde,
Il faut le comprendre.

 

Suivez-nous:


Rejoignez la communauté
OVNI sur votre réseau préféré.