Menu

Uber testera ses taxis volants et vols de démonstration à LA dès 2020

Dans : Technologies

Uber a signé un accord de partenariat avec la Nasa pour ses plans de taxis volants. Il souhaite poursuivre cet accord en obtenant des vols de démonstration à Los Angeles d’ici 2020.
La NASA travaille déjà avec plusieurs autres entreprises pour développer la gestion du trafic pour les véhicules de basse altitude, y compris les drones. Uber a signé un accord avec Sandstone Properties de Los Angeles pour développer des terminaux de décollage et d’atterrissage en toiture dans la ville.
Uber a déclaré que LA voulait être son deuxième site d’essai aux Etats-Unis après Dallas. Son objectif est d’avoir un service de taxi volant à Los Angeles avant les Jeux Olympiques de 2028. Cependant, la société n’a pas l’intention de construire elle-même ses taxis volants mais de collaborer avec plusieurs partenaires.
En février dernier, Uber avait embauché l’ingénieur de la Nasa, Mark Moore, ingénieur aéronautique, pour avancé sur le projet de taxi volant. Même si l’idée de développer des taxis volants est ingénieuse, le lancement du service commercial pourrait rencontrer plusieurs obstacles. En effet, l’exploitation d’un tel service dans des centres urbains extrêmement peuplés peut apporter des problèmes de sécurité.
En plus de son projet de taxi volant, Uber avait déclaré l’année dernière vouloir construire l’aviation à la demande. C’est en 2020 que nous pourrons observer les premiers tests d’Uber en ville.
Source

Weekly Prospective
Recevez chaque fin de semaine, notre sélection d'articles.

(Source)

Enrichissez votre lecture :  Des milliers de serveurs et des pétaoctets de stockage fournis par E4 Engineering et Quanta Cloud Technology (QCT) au CERN, au cours des deux dernières années

Commenter

Uber testera ses taxis volants et vols de démonstration à LA dès 2020

1 min




Avant de changer le monde,
Il faut le comprendre.

 

Suivez-nous:


Rejoignez la communauté
OVNI sur votre réseau préféré.